Une diarrhée pas si banale


 

 

Une chatte nous est présentée pour second avis pour une diarrhée chronique, qui ne répond pas aux traitements instaurés par le précédent vétérinaire. Le propriétaire est convaincu que les antibiotiques qui avaient été donnés à l'occasion d'un détartrage sont responsables.

A l'examen, l'auscultation cardiaque révèle un rythme cardiaque un peu trop rapide ("bruit de galop"). L'hyperthyroïdie est souvent décrite comme rendant les chats agressifs, maigres, agités, mais ce n'est pas toujours le cas.

Nous convainquons le propriétaire de la minette de faire un dosage des hormones thyroïdiennes et les analyses confirment une hyperthyroïdie.

Un traitement est instauré et la diarrhée qui durait depuis plus d'un mois, disparaît en quelques jours.

La chatte devra par contre prendre son traitement pour la thyroïde toute sa vie durant.

 

 

 

 

Actualités
Mon compte
Inscription
Mon compte
Newsletter